Assiette Sauvage

Reprendre contact avec la Terre.

Accueil > 3 - L’herbier > L’Herbier du Jardin > P’tit Journal d’une Débutante en Herbes

P’tit Journal d’une Débutante en Herbes

mercredi 6 février 2019, par ValéRie Ferran

Chapitre 1 : Là, Butte

Cette histoire débute mal. Mais elle n’est pas terminée. L’instant d’après, le mal est passé. J’ai ramassé du bois pour le feu. Et plusieurs cartons ont pris l’humidité… Un bois tout pourri-mouillé !

« Le bois retient l’eau. » Je vois. Bon.

« Le bois est mort ! Vive le bois ! »

J’attrape ma pelle. J’appelle ma fille. Et en avant ! Nous créerons une butte en bois ! Parce que le bois pourri-mouillé finalement… c’est fabuleux !

Pour commencer une petite tranchée, je crois…

L’élan d’agir une fois passé, c’est le défilé de toutes les infos que j’ai pu glaner ici et là qu’il me faut faire défiler rapidement dans la tête… Agir c’est bien mais… Comment ?! Avec une mémoire à court terme, inutile de m’acharner… je ferai donc… à l’intuition ! Les infos nécessaires me parviendront à temps et sinon… c’est bien pour cela que le tout s’appellera « création » !

20-30 cm de profondeur, une largeur raisonnable, une longueur… adéquate ! Mon but à moi : pour un 1er essai de création en « solo », sans grand jardinier autour de moi, c’est le plaisir de bout en bout ! Pour me laisser un espoir d’y revenir, souvent… garder un bon souvenir de ce bois, mouillé, et puis garder ma fille participante à ce projet…

L’opération « Sauvons les Vers de terre » terminée, on dépose donc ce précieux bois. Pourri, déjà un peu humide, et pas trop serré, au fond de la tranchée. La terre de côté s’y redépose dessus.
Bien. Qu’avons-nous d’autre à disposition… ? Je lorgne à mon tour chèvres et moutons qui nous observent l’air de rien. Continuons : dans leur enclos, récolter quelques trésors ! Du fumier tout frais et du foin bien mouillé sur lequel elles ont aussi uriné. Et puisque mes poules aiment bien avoir leur espace tout propre… je récupère paille et déjections que je remplacerai (la paille hein !).
Le carton d’abord ! Et puis, tiens ! Je me souviens qu’il me reste un essai de kombucha-kéfir oublié dans un placard… Et les manies d’un ami Chêne me revenant aussi… Kombucha partout en avant !!!

Chapitre 2 : Se Mis la Graine.

Au bout du conte, l’idée folle (?), l’envie qui me prend, de semer à tout va ! « La Nature a horreur du vide. » Des graines, la Terre en est remplie. Mais moi j’aimerais bien y voir pousser toutes celles que j’entrepose indéfiniment sur les étagères envahies du cabanon… Poussera, poussera pas, déjà bien plus d’espoir que depuis l’intérieur de leurs sachets bien rangés !

Bien au chaud sous la paille, je les laisse à l’instant même où se met à tomber doucement la pluie. Voilà ma 1ère butte finie qui me donne de drôles d’enVies, impatiente de voir venir la suite !

« Tout vient à point à qui sait attendre. »

Chapitre 3 : A suivre....

Silence on Pousse ...
(Un grand Merci ! à ma photographe préférée, et tous les inspecteurs compagnons-animaux qui m’ont aidé à construire ce but.)

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.