Assiette Sauvage

Reprendre contact avec la Terre.

Accueil > 1 - Principes de cueillette et précautions. > Avant de Cueillir, où suis-je ? Où en suis-je ? - 0

Avant de Cueillir, où suis-je ? Où en suis-je ? - 0

lundi 12 décembre 2016, par Thomas Oak

Il reste qu’avant de penser cueillir quelque chose n’importe où ; il convient de respecter certains principes :

- S’assurer que l’on reconnait bien la plante que l’on s’apprête à ramasser, pour être sur de ne pas la confondre avec une autre ...parfois moins bonne, voire toxique ... par exemple, l’if à baie et le laurier rose ne seront pas tendre avec vous (mortels).... En cas de doute, ne pas ramasser ... ou se faire aider par quelqu’un qui sait.

- Ne pas cueillir des plantes protégées ou situées dans des espaces protégés.

- Ne pas cueillir dans des endroits potentiellement pollués : bords de route, décharges, anciens sites industriels, bords de parcelles agricoles traitées à « donf »... pâtures d’animaux, lieux très passants, etc ...

- Ne pas tout ramasser mais faire un prélèvement qui laisse à la plante ou au groupe de plantes que vous prélevez la possibilité de continuer à croître ....

- Ne cueillir que ce dont on a besoin dans l’immédiat ... une grande partie de l’intérêt de la consommation de plantes sauvage réside dans la fraîcheur et la variété.

- Ne pas hésiter à laver sa cueillette voire à la désinfecter avec un peu de vinaigre (ou de javel, ou de permanganate ... bien rincer après !!!).

Et après toutes ces phrases négatives il convient bien d’en écrire une positive :

- Faites vous plaisir en ramassant, après quelques cueillettes, vous ne regarderez jamais plus, une prairie, un chemin, une pelouse, un bois de la même façon.


L’antithèse de l’endroit où ramasser ses plantes.... un champ en culture dans le lauraguais ... Beurk