Vous êtes ici : Accueil > 3 - L’herbier Sauvage > Le mouron des oiseaux
Publié : 10 janvier

Le mouron des oiseaux

- famille des Caryophyllaceae.
- genre : Stellaria
- espèce : Stellaria media (L.) Vill.

Le mouron des oiseaux doit son nom au fait qu’il est capable d’avoir une dizaine de générations de graines dans l’année. Petite plante rase-motte insignifiante, c’est pourtant en hiver un des couvre jardin les plus présents avec la véronique et qui mérite 1000 fois de rentrer dans la composition de votre salade.

Ils sont plusieurs mouron à pouvoir rentrer dans nos assiettes. Tous contiennent une petite quantité de saponine, un toxique qui lyse les globules rouges, mais le mouron blanc en consommation modérée ne craint rien, seul le Mouron à fleur rouge ( Mais s’il ressemble au Mouron, il n’est pas du genre stellaria : https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/610909) en contiendrait tellement qu’il ne faut pas le consommer du tout !

Post-scriptum

- Manifeste gourmand des herbes folles pp 68/73
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Stellaria_media
- http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-75396-synthese
- https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/125014

Cet article est un brouillon qui sert à fixer le fait que la plante nommée s’utilise effectivement, il recueille au fur et à mesure les lectures glanées, vous pouvez en rajouter ..... sur le forum et en temps et en heure, il fera l’objet d’un article sur le Cueilleur-Culteur