Assiette Sauvage

Reprendre contact avec la Terre.

Accueil > 4 - Notre revue > Cueilleur-Culteur N°10/11

Cueilleur-Culteur N°10/11

jeudi 13 décembre 2018, par Thomas Oak

Editorial

Salut, les lecteurs du cueilleur. Ce numéro est un numéro double ... pas par sa taille mais parce qu’il intègre ma défection d’octobre. En effet pour le numéro 10, chargé par la mise en page de l’autre revue dont je suis le G.O., l’Ostéo4pattes, avec son numéro mensuel, son hors-série et l’agenda, j’étais un peu noyé. Le seul carburant dans ce cas chez moi qui aurait pu fonctionner, c’est de sentir un vent qui pousse dans le sens de la coopération. Et très honnêtement, malgré que cette revue soit un projet unique et faite pour être un projet coopératif sur un sujet qui me semble fondamental pour les années qui viennent ...le Cueilleur-Culteur entrant dans sa troisième année s’essouffle, peu d’abonnés, peu de contributeurs. Grand merci à François Couplan depuis des décennies sur la brèche des sauvages et écrivain prolifique d être le plus assidu à participer à ce modeste travail. Merci à Véronique Garcia, Tony Goupil qui ont souvent répondu présents, merci aux quelques autres plus occasionnels.
Je constate que dans une société pyramidale (1% des personnes possèdent plus de 80% des richesses), que dans un monde où l’on nous promet une perte sèche colossale de nature et de diversité, dans un moment où de plus en plus de gens prédisent de gros problèmes civilisationnels, la connaissance des herbes et de la façon de les préserver sera vitale.
Encore une fois je constate qu’il est difficile de penser commun quand nous sommes tous pris dans un tourbillon d’instantanéités.
Alors je me dis que je suis peut être complètement à côté de la plaque ou trop en avance ou bien que je m’y prends mal ...
Mais peu importe, il vous suffit juste de savoir que si la mayonnaise ne monte pas d’ici février (dépôts de textes et d’événements sur les plantes sauvages ; abonnements), ce numéro sera le dernier ...
Je suis soignant. Le problème des soignants c’est qu’ils veulent sauver la planète, c’est qu’ils veulent aider. La première règle en soin n’est d’aider que les gens qui le demandent ...Et j’ai l’impression que ce projet n’aide pas grand monde, alors, sauf sursaut, il sera juste important ...de retourner cultiver mon jardin
Amitiés sincères.

Patrick Chêne

Sommaire

- Cultiver L’égopode… Dans son jardin - N°10/11
- Quelle plante avez-vous rencontré en 2018 ? - N°10/11
- Le millefeuille (Achillea millefolium) - N°10/11
- L’oseille des prés - N°10/11
- Livre : Plantes sauvages comestibles - N°10/11
- L’électroculture ? - N°10/11
- Les plantes de la fortune - N°10/11
- Stage de « gastronomie sauvage » en Corse

- 8 ièmes Rencontres de Cueilleurs-Culteurs

Revue Internet

Abonnement

Pour participer financièrement à cette revue, pour participer au financement du jardin éclaté dans la ferme de notre association ouvert à tous et où nous mettons en pratique l’enrichissement du milieu naturel afin d’expérimenter et vous retraduire nos expériences, merci après avoir lu notre revue de faire un don qui sera très apprécié où /et de vous abonner au cueilleur-culteur.

DonDonDonDon






Faire un don à l’association Wakama-nagi qui porte le Cueilleur-culteur

PapierPapierPapier





CC_papier






Gratuit sur Internet, vous pouvez aussi décider de recevoir chez vous une version papier pour lire et relire au coin du feu !! Ce faisant vous nous encouragez à continuer une œuvre encyclopédique et journalistique collective !!

pdfpdpfpdfpdfpdf





CC_PDF






Gratuit sur Internet, vous pouvez aussi décider de recevoir sur votre ordinateur une version PDF pour lire et relire à l’envie !! Ce faisant vous nous encouragez à continuer une œuvre encyclopédique et journalistique collective !!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.